Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol10.djvu/64

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



VIII

Après sa rencontre à Moscou, avec Pierre, le prince André partit à Pétersbourg pour ses affaires, à ce qu’il dit à ses parents, mais en réalité pour y rencontrer le prince Anatole Kouraguine qu’il croyait nécessaire de provoquer. Aussitôt arrivé à Pétersbourg, il se renseigna et apprit que Kouraguine n’y était plus. Pierre avait fait savoir à son beau-frère que le prince André le cherchait. Anatole Kouraguine reçut aussitôt l’ordre du ministère de la guerre et partit à l’armée, en Moldavie.

À Pétersbourg, le prince André rencontra Koutouzov, son ancien général, toujours bien disposé envers lui, et qui lui proposa de l’emmener dans l’armée de Moldavie où il était nommé général en chef. Le prince André, ayant reçu sa nomination à l’état-major du quartier général, partit en Turquie. Le prince André ne trouvait pas commode d’écrire à Kouraguine et de le provoquer, sans donner un