Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol17.djvu/474

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


« Quel malheur ! » disait-il.

Jamais l’impression qu’elle ressentit en ce moment ne s’effaça de son esprit.

Anna écrivit à son mari pour lui demander le divorce, et vers la fin de novembre, après s’être séparée de la princesse Barbe qui devait aller à Pétersbourg, elle vint s’installer à Moscou avec Vronskï.

Attendant d’un jour à l’autre la réponse d’Alexis Alexandrovitch et en même temps le divorce, elle vivait tout à fait maritalement avec Vronskï.


fin de la sixième partie et du troisième volume
de
Anna Karénine.




FIN DU TOME DIX-SEPTIÈME
DES ŒUVRES COMPLÈTES DU Cte LÉON TOLSTOÏ




ÉMILE COLIN ET Cie — IMPRIMERIE DE LAGNY