Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol19.djvu/463

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



APPENDICE


I


Les Confessions furent la première œuvre écrite par Léon Tolstoï après la crise religieuse qu’il traversa. Comme, en cette œuvre, s’exprime déjà l’opinion critique de l’auteur en ce qui concerne la religion officielle, elle fut interdite par la censure russe et supprimée du numéro de la Revue Rousskaia Missl où elle devait paraître, en 1882.

Les Confessions furent écrites en 1879. Quand, trois années plus tard, Tolstoï voulut publier cet ouvrage, il y ajouta la conclusion dans laquelle, sous couleur d’un rêve fantastique, il dépeint son état d’âme. Dans ces pages, Tolstoï écrit qu’il se sent dans l’état d’équilibre quand il regarde le ciel ; alors sa tête lui semble appuyée sur une borne solide tandis que son corps est soutenu par des lanières invisibles.

Cette image artistique a induit en erreur un critique espagnol, qui prit sans doute connaissance des Confessions dans une traduction inexacte. Ce critique écrivit