Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/208

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Jean, iii, 22. Après cela, Jésus s’en alla en Judée avec ses disciples ; et il y demeura avec eux et il y baptisait. Après cela Jésus s’en alla en terre judaïque, avec ses disciples, et là il demeura avec eux et y purifia.
23. Et Jean baptisait aussi à Énon, près de Salim, parce qu’il y avait là beaucoup d’eau, et on y allait pour être baptisé ; Jean purifiait aussi à Énon, près de Salim, parce qu’il y avait là beaucoup d’eau, et l’on y venait pour être purifié.
24. Car Jean n’avait pas encore été mis en prison. Car Jean n’avait pas encore été mis en prison.
25. Or, il y eut une dispute des disciples de Jean avec les Juifs touchant le baptême. Or, une dispute s’éleva entre les disciples de Jean et un Juif à propos de la purification.
26. Et ils vinrent à Jean, et lui dirent : Maître, celui qui était avec toi, au delà du Jourdain, auquel tu as rendu témoignage, le voici qui baptise, et tous vont à lui. Et ils vinrent à Jean et lui dirent : Maître ! Celui qui était avec toi au Jourdain, et auquel tu as rendu témoignage, lui aussi purifie, et tous vont à lui.
27. Jean leur répondit : Personne ne peut rien recevoir, s’il ne lui a été donné du ciel. Jean leur répondit : L’homme ne peut rien prendre sur soi s’il n’est instruit par Dieu.
31. Celui qui est venu d’en haut est au-dessus de tous ; celui qui est venu de la terre est de la terre ; celui qui est venu du ciel est au-dessus de tous. Celui qui est d’en haut est supérieur à tous ; celui qui est de la terre appartient à la terre et parle de la terre.
34. Car celui que Dieu a envoyé annonce les paroles de Dieu. Celui qui est inspiré par Dieu, prononce les paroles de Dieu.
32. Et il rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu, mais personne ne reçoit son témoignage. Et ce qu’il a compris, il le prouve, mais personne n’accepte ses preuves.
33. Celui qui a reçu son témoignage a scellé que Dieu est véritable. Et celui qui accepte ses preuves, celui-là confirme que Dieu est la vérité.