Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/207

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


trop souvent (et toujours au sens figuré), et leurs soucis ne sont point pour les malheureux, mais pour les avantages du monde et de la gloire, qui les font raisonner comme Judas et agir comme lui.


Ἐδίδασκε γὰρ τοὺς μαθητὰς αὐτοῦ, καὶ ἔλεγεν αὐτοῖς, ὅτι ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου παραδίδοται εἰς χεῖρας ἀνθρώπων, καὶ ἀποκτενοῦσιν αὐτόν, καὶ ἀποκτανθεὶς, τῇ τρίτῃ ἡμέρᾳ, ἀναστήσεται.

Οἱ δὲ ἠγνόουν τὸ ῥῆμα, καὶ ἐφοβοῦντο αὐτὸν ἐπερωτῆσαι.


Marc, ix, 31. Cependant il instruisait ses disciples et il leur disait : Le fils de l’homme va être livré entre les mains des hommes, et ils le feront mourir ; mais après avoir été mis à mort il ressuscitera le troisième jour. Et il enseignait ses disciples et il leur disait que le Fils de l’homme serait donné au pouvoir des hommes et qu’on le ferait mourir, mais, que mort, il ressusciterait le troisième jour.
32. Mais ils ne comprenaient point ce discours, et ils craignaient de l’interroger. Ils ne comprenaient point ce discours et craignaient de l’interroger.

Remarques.

Jésus dit à ses disciples et au peuple que pour suivre sa doctrine, bien qu’elle soit l’annonciation du vrai bien qui donne la vie à tous les hommes, il faut être prêt aux souffrances de cette terre, et que les anciens, les prêtres et les savants n’accepteront point la doctrine du Fils de l’homme, la rejetteront, et que le fils de l’homme, c’est-à-dire celui qui a en lui la conscience de Dieu, aura beaucoup à souffrir et endurera maintes persécutions. Les