Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/318

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


lieu où Jean avait d’abord baptisé, et il demeura là. où Jean avait autrefois baptisé. Et il y demeura.
41. Et il vint à lui beaucoup de gens qui disaient : Jean n’a fait aucun miracle ; mais tout ce que Jean a dit de cet homme-ci est vrai. Et plusieurs de ses disciples s’éloignèrent et dirent que Jean n’avait pas donné de preuves, mais que tout ce qu’il en avait dit était juste.
42. Et il y en eut là plusieurs qui crurent en lui. Et là, plusieurs crurent en sa doctrine.
Matthieu, xvi, 13. Et Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples : Qui disent les hommes que je suis, moi le Fils de l’homme ? Et Jésus s’en alla dans les villages de Césarée, Philippe, et il demanda à ses disciples : Comment les hommes comprennent-ils que je suis le Fils de Dieu ?
14. Et ils lui répondirent : Les uns disent que tu es Jean-Baptiste ; les autres Élie ; et les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes. Ses disciples lui répondirent : Les uns comprennent comme Jean-Baptiste ; d’autres comme Elie ; d’autres encore comme Jérémie ou comme l’un des prophètes.
15. Il leur dit : Et vous, qui dites-vous que je suis ? Et il leur dit : Et vous, comment me comprenez-vous ?
16. Simon Pierre, prenant la parole, dit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Simon, dit Pierre, lui dit en réponse : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.
Jean, vi, 68. Tu as les paroles de la vie éternelle. Ici sont les paroles de la vie éternelle.
Matthieu, xvi, 17. Et Jésus lui répondit : Tu es heureux, Simon, fils de Jona ; car ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux. Et Jésus lui répondit : Tu es heureux Simon, fils de Jona, car ce n’est pas un mortel 1) qui te l’a révélé, mais mon Père Dieu.
18. Et moi je te dis aussi que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et les portes de l’Enfer ne prévaudront point contre elle. Et je te dis que tu es pierre, et sur cette pierre, je bâtirai ma réunion des hommes et la mort même ne vaincra pas cette réunion 2).