Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/93

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Εἶπεν οὖν αὐτοῖς ὁ Ἰησοῦς, Ἀμὴν, ἀμὴν λέγω ὑμῖν, Ἐάν μὴ φάγητε τὴν σάρϰα τοῦ υἱοῦ τοῦ ἀνθρώπου, ϰαὶ πίητε αὐτοῦ τὸ αἶμα, οὐϰ ἔχετε ζωὴν ἐν ἑαυτοῖς.

Ὁ τρώγων μου τὴν σάρϰα ϰαὶ πίνων μου τὸ αἶμα, ἔχει ζωὴν αἰώνιον, ϰαὶ ἐγώ ἀναστήσω αὐτὸν τῆ ἐσχάτη ἡμέρα.

ἡ γὰρ σάρξ μου ἀληθῶς ἐστι βρῶσις, ϰαὶ τὸ αἶμὰ μου ἀληθῶς ἐστι πόσις.


Jean, vi, 52. Les Juifs donc disputaient entre eux, disant : Comment cet homme peut-il nous donner sa chair à manger ? Et ils disputaient entre eux, disant : Comment peut-il nous donner sa chair à manger.
53. Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis : Si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous n’en buvez son sang, vous n’aurez point la vie éternelle. Et Jésus leur dit : Je vous dis la vérité : Si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang vous n’aurez pas la vie en vous 1).
54. Celui qui mange ma chair, et qui boit mon sang, a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. Celui 2) qui mange ma 3) chair et boit mon sang a la vie hors du temps 4).
55. Car ma chair est véritablement une nourriture, et mon sang est véritablement un breuvage. Car ma chair est la vraie nourriture et mon sang le véritable breuvage 5).

Remarques.

1) Auparavant Jésus a dit que le pain du ciel, c’est-à-dire la loi de Dieu, pour lui, c’est de donner la vie de la chair pour celle de l’esprit. C’est le pain du ciel, comme il l’enseigne. Le pain de froment, c’est la nourriture de la vie du monde, et le pain, la vie elle-même, c’est la nourriture de l’esprit. Et maintenant Jésus dit que la chair et le sang, dans