Page:Tolstoi et les Doukhobors.djvu/91

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


VII

POSTFACE À LA BROCHURE DE BIRUKOV


« Vous aurez des afflictions dans le monde, mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. » (Jean, xvi, 35.)


Les Doukhobors installés au Caucase ont subi de cruelles persécutions de la part des autorités russes, et ces persécutions, décrites dans ces pages, d’un homme qui est allé sur place pour en étudier tous les détails, durent jusqu’à présent.

Les Doukhobors ont été battus, fouettés, piétinés par les chevaux ; les Cosaques qui ont été cantonnés chez les Doukhobors se sont permis contre eux, avec l’assentiment des autorités, des violences de toutes sortes. Et enfin, torturés physiquement et morale-