Page:Touchatout - Le Trombinoscope, Volume 1, 1871.djvu/202

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


monté deux fois sur les planches, sans apprendre tout ce qu’il y a de suave ivresse à nager dans un flot de pommes cuites. Mélingue, lui, au contraire, s’est fait adorer avec tous ses défauts. — Ajoutons pourtant que l’œil est beau et la main très-bien faite. Il le sait, d’ailleurs : il joue de la prunelle presqu’aussi bien que la Montaland, et, quant à la main, il demande toujours aux auteurs qui lui font des rôles, d’amener une situation où il puisse compter sur ses doigts. — Artiste excessivement soigneux, Mélingue, dans sa loge, commence à s’habiller vers trois heures ; quand il est prêt, il emploie le temps qui lui reste, à turlupiner les machinistes et les fait courir dans tous les coins et dans tous les dessous du théâtre en les appelant en ventriloque. — En scène, Mélingue a des intonations et des gestes qui n’appartiennent qu’à lui ; ses effets sont en dehors de tout ce qui est prévu : il a des façons de pleurer qui vous font éclater de rire et des gaîtés qui vous arrachent les larmes. Sa manière de parler est surtout remarquable. Pour dire la chose la plus simple du monde, il appelle souvent à son aide tous les muscles du visage, du dos, de la hanche et du jarret, et, lorsque la grimace, arrivée à son paroxysme, la phrase s’échappe saccadée, martelée, avec des éclats de bois sec que l’on brise, on est souvent tenté de lui crier : Ne vous abîmez donc pas les dents… il y a un casse-noisettes !…

Août 1872.

NOTICE COMPLÉMENTAIRE

DATES À REMPLIR
PAR LES COLLECTIONNEURS DU TROMBINOSCOPE

Mélingue, pour la première fois, le... 18... parle de se retirer du théâtre. Le public se tranquillise, sachant bien que les comédiens annoncent toujours ces choses-là dix ans à l’avance. — En effet, à partir de ce moment, Mélingue crée régulièrement un rôle tous les six mois. — Le... 18..., il lui arrive un petit accident : il attrape une entorse en disant : Pardieu !… Messeigneurs !… Le... 18... il se foule le poignet dans un effort de larynx qu’il fait pour dire : Bien joué, Marguerite !… — Et enfin, le... 19..., il meurt, léguant ses costumes et son exemple à Dumaine pour qui les premiers sont beaucoup trop petits et le second beaucoup trop grand.


AVIS AUX LECTEURS DU TROMBINOSCOPE

Par suite d’un traité conclu avec le Tintamarre, tout abonné nouveau d’un an à ce journal recevra gratis le Trombinoscope.

Paris     16 francs
Province     18   »

Adresser les mandats à M. Léon Bienvenu, directeur du Tintamarre, 151, rue Montmartre.


PARIS. — IPRIMERIE VALLÉE, RUE DU CROISSANT, 16.