Page:Touchatout - Le Trombinoscope, Volume 1, 1871.djvu/226

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


son domestique, a essayé de tomber le défenseur de Belfort ; mais en tapant à faux sur la tribune, il a cassé un de ses ressorts, et pendant douze secondes, l’Assemblée s’est tordue de rire en entendant le petit bruit métallique que l’on connaît quand on a vu cet accident arriver à une pendule. Depuis ce jour, le général Changarnier est en réparation chez Detouche. — Sur sa demande, le colonel Denfert a été mis en non-activité. Les soldats de cette trempe, il faut qu’ils soient mis en non-activité pour que l’on s’aperçoive qu’ils ne font rien. C’est ce qui les distingue des généraux de l’Empire.

Au physique, le colonel Denfert est un homme à la physionomie douce, honnête et souriante. — Il est d’une bonne constitution et digère facilement, tant qu’on ne lui parle pas des bonapartistes. — Il est républicain, et ses opinions sur la discipline militaire font bondir le Pays. Il prétend que le soldat doit obéissance à son chef tant que celui-ci obéit lui-même à la loi, et il pousse l’audace jusqu’à affirmer qu’un simple caporal tailleur doit répondre par un pied de nez bien senti au général qui lui ordonne de violer une constitution. — On comprend qu’avec des idées comme celles-là, il n’y a pas de société possible. Du moment où l’on ne peut plus tenter un Deux Décembre sans se faire crier : À la chie-en-lit !… par l’armée !… que veut-on que nous devenions ?

Septembre 1872.

NOTICE COMPLÉMENTAIRE

DATES À REMPLIR
PAR LES COLLECTIONNEURS DU TROMBINOSCOPE

Le colonel Denfert monte à la tribune le... 18... pour réclamer le droit au vote de l’armée. Le général Changarnier, furieux, se lève pour lui répondre et se casse encore un ressort. — Le colonel Denfert reprend du service le... 18... au moment où la France… (Tais-toi mon cœur !…) Le général Changarnier, lui aussi, veut se lever pour demander un commandement ; il se casse deux ressorts. — Enfin, le colonel Denfert meurt le... 19... après avoir eu la joie d’être redevenu, depuis pas mal d’années, député de l’Alsace l’Assemblée nationale.


Ont déjà paru :

    1. Jules Favre.
    2. Thiers.
    3. Gambetta.
    4. Le comte de Paris.
    5. Le comte de Chambord.
    6. Trochu.
    7. Bismark.
    8. Le prince Napoléon.
    9. Pie IX.
    10. Eugénie.
    11. Napoléon III (d. f.)
    12. idem.
    13. Guillaume Ier.
    14. Jules Simon.
    15. Rochefort.
    16. Haussmann.
    17. Pouyer-Quertier.
    18. Rouher.
    19. Duc d’Aumale.
    20. Garibaldi.
    21. Dupanloup.
    22. Littré.
    23. E. Picard.
    24. Sardou.
    25. Victor Hugo.
    26. Ferry.
    27. Blanqui.
    28. Émile Ollivier.
    29. Grévy.
    30. Dufaure.
    31. Victor-Emmanuel.
    32. Changarnier.
    33. Émile de Girardin.
    34. Veuillot.
    35. Joinville.
    36. Louis Blanc.
    37. Pierre Bonaparte.
    38. Isabelle II.
    39. Ledru-Rollin.
    40. Le père Hyacinthe.
    41. Guizot.
    42. Frédérick-Lemaître.
    43. Emp. Alexandre.
    44. Raspail.
    45. Antonelli.
    46. Garnier-Pagès.
    47. A. Dumas, fils.
    48. Mac-Mahon.
    49. Villemessant.
    50. Mélingue.
    51. Crémieux.
    52. Abd-el-Kader.
    53. Cassagnac.
    54. François-Joseph.
    55. Ricord.

PARIS. — IMP. VALLÉE, 16, RUE DU CROISSANT.