Page:Touchatout - Le Trombinoscope, Volume 2, 1872.djvu/186

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


légendes, qui toutes sont spirituelles, pétillantes et cocasses à l’excès, on en trouve généralement une, plus corsée, qui rappelle le faire de l’auteur des Petits malheurs du bonheur, témoin celle-ci, qui parut lors du licenciement de la gendarmerie de la garde : Deux Jean Hiroux sont au pied d’un arbre : premier jean hiroux, lisant le journal. — On va supprimer la gendarmerie de la garde. deuxième hiroux, amèrement. — De la garde !… toujours des demi-mesures !… — Un côté vraiment merveilleux de ce talent énorme, c’est la fécondité. Ses douze petits bois hebdomadaires du Charivari sont presque toujours gais du premier au dernier. Jamais les sujets ne paraissent lui manquer pour cette page variée, même quand il n’en consacre pas la moitié à chanter les louanges de l’Eau des Fées, ce qui est assez rare.

Au physique, Cham est un long et maigre personnage qui n’en finit pas. Sous l’Empire, il avait pris le parti de ne jamais aller se promener aux Champs-Elysées, le 15 août, depuis qu’il avait été pris pour un mât de cocagne par une demi-douzaine de gamins qui lui grimpèrent aux jambes pour aller décrocher ses boucles d’oreilles. Depuis qu’il est devenu riche, il s’est fait construire une maison assez haute de plafond pour s’y tenir debout ; mais quand il était jeune, il était obligé de louer des chambres mansardées, parce qu’alors il pouvait, en passant le haut du corps par la tabatière, se tenir assis chez lui, et travailler en posant son papier sur le toit.

Septembre 1873.

NOTICE COMPLÉMENTAIRE

DATES À REMPLIR
PAR LES COLLECTIONNEURS DU TROMBINOSCOPE

Cham continue doucement son petit train-train, avec son communard hérissé, à jet continu. — Le... 18... on lui demande s’il ne pourrait, pas, pour varier un peu, remplacer ce bonhomme, qui semble tomber d’inanition par la charge de tous les potentats de l’Europe, gras à lard, et crevant de pléthore budgétaire — Il répond de la meilleure foi du monde et avec son accent britannique : non… je ne sens pas bien ce sujet… — Enfin, victime d’une croissance exagérée, il meurt le… 19…, des suites d’une chute qu’il a faite sur la route de Billancourt, en s’emberlificotant les jambes dans les fils du télégraphe électrique pour rattraper l’omnibus américain.


LA BIOGRAPHIE, 15 CENTIMES. — PROVINCE, SOUS BANDE, 20 CENTIMES.

Paris. — Imprimerie F. DEBONS et Ce, 16, rue du Croissant.