Page:Variétés Tome IV.djvu/87

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Memoire touchant la seigneurie du Pré-aux-Clercs, appartenante à l’Université de Paris, pour servir d’instruction à ceux qui doivent entrer dans les charges de l’Université.
À Paris, chez la veuve de Claude Thiboust et Pierre Esclassan, libraire-juré et imprimeur ordinaire de l’Université, place de Cambray, vis-à-vis le collége Royal.
M.DC.XCIV.
In-41.

Anno Domini 1694, die quarta mensis septembris, habita sunt comitia ordinaria delegatorum Universitatis apud amplissimum D. Rectorem M. Edmundum Pourchot, in collegio Mazarinæo, in quibus inter cætera dixit ampliss. D. Rector sibi semper summopere cordi et curæ fuisse ne amplius Aca-


1. Ce Mémoire, fort rare et fort curieux, est, comme on le verra, l’œuvre d’Edme Pourchot, professeur de philosophie au Collége des Grassins, et à plusieurs reprises recteur de l’Université de Paris. Il mourut âgé de 83 ans, le 22 juin 1734, après avoir mérité de tout point ce que dit de lui dans son Dictionnaire historique l’abbé Ladvocat, qui l’avoit beaucoup connu : « Il fut sept fois recteur de l’Université et travailla avec zèle à la défense de ses droits et au maintien de sa discipline. » Le long travail qui suit, touchant une propriété d’autant plus chère et plus précieuse