Page:Vauban - Traité des sièges et de l’attaque des places.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Traité des sièges

et

de l’attaque des places,


PAR LE MARÉCHAL DE VAUBAN.


PUBLIÉ AVEC L’AUTORISATION

DE S. EXC. LE MINISTRE DE LA GUERRE, M. LE VICOMTE DE CAUX,
LIEUTENANT-GÉNÉRAL DU GÉNIE,
SUR LE MANUSCRIT PRÉSENTÉ PAR L’AUTEUR AU DUC DE BOURGOGNE ;

PAR M. AUGOYAT,
CHEF DE BATAILLON AU CORPS ROYAL DU GÉNIE.




Une belle simplicité, une richesse d’idées, une abondance de moyens, une tournure particulière enfin qui distingue l’homme d’expérience de celui que les livres seuls ont instruit, caractérisent cet ouvrage.

Carnot. ÉLOGE DE VAUBAN



PARIS,
ANSELIN, SUCCESSEUR DE MAGIMEL,
LIBRAIRE POUR L’ART MILITAIRE, RUE DAUPHINE, n° 9.

1828.