Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/229

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


II


 
Oui, voir, entendre avec assez
De sang frais et du bon sens plein,
Ne plus souffrir, câlin, malin.
Félin, que des chagrins passés.

Se méfier de tout souci
Sauf de tel que l’Église enjoint,
Mettre sa conscience au point
Pour écrire ce livre-ci.