Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/236

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


II


I


Ce livre est sûr de mal plaire
Aux trop jeunes d’entre vous,
Mais peut-être il sera doux
À tel aussi que tolère
Son âge encor parmi nous.

J’y formule mes idées
Eu termes à point précis
Pour les gens enfin rassis
Et las de choses tentées
Dans un jadis indécis.

De mots assez lapidaires
Dans le cas de mon désir
J’aurais bien voulu saisir
Et fixer en salutaires
Sentences mon déplaisir