Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, III.djvu/398

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



XLII

ODE À GUILLAUME II


Guillaume Deux, empereur d’Allemagne
Comme César,
Dans ce « Gastibelza » dont la montagne
A fait un « Sar » ;

Guillaume Deux, l’homme à l’oreille mâle,
Au bras long mal,
Et qui parfois, — faveur impériale !
Agit pas mal,

Napoléon éventif, mais honnête
Mecklembourgeois
Je t’aime quand même, et même c’est bête,
Mais pas bourgeois !