Page:Verlaine - Œuvres complètes, Vanier, V.djvu/460

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
448
les hommes d’aujourd'hui

« donne » se trouvent au milieu de leur noire détresse d’âme et de cœur, comme consolés par le souvenir de leurs amours d’enfance. Pasqua et Béatrix mortes leur apparaissent, doux fantômes


Qui n’ont pris ici-bas que la douceur d’un nom,

· · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

Et leur bouche de miel souriant comme une lyre,
D’un récit angélique amuse leurs tourments,
Tandis qu’en leurs grands yeux par instants revient luire
L’effroyable splendeur des douze firmaments.


Je ne crois pas qu’il y ait beaucoup de vers plus souverains dans notre langue et que le poète qui les a faits, avec tant d’autres de la même trempe, ne mérite pas une très belle place dans l’admiration de tout juge impartial, même en ces temps d’exclusivisme peut-être excessif.

Lire aussi tout particulièrement l’Hymne frontispice des Idylles et Chansons, qui est de toute beauté.

Lafenestre est en outre un critique d’art qu’ont mis au premier rang ses travaux sur la matière, particulièrement son beau livre des Maîtres anciens.

Il occupe dans l’administration des Beaux-Arts un haut emploi où sa compétence est pour les artistes un précieux gage d’efficace sympathie.


__________