Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/100

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
90
varia


De l’espoir de voir pardonnés
Les torts bêtes
De mon cœur, noirs lacs sillonné ;
De tempêtes…

Mon cœur est tien, fichu cadeau,
Seule amie,
Mais ton cœur si bon et si beau
Ne veut mie

Du mien. Ô si sincèrement
Estimée…
Ô la femme éternellement
Bien-aimée !…