Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, I.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
67
varia


Puis en cent métamorphoses,
Lèvres rouges, joues roses,
Moues gaies, ris moroses

Et, pour finir, mainte chose
Blanche et noire, il va, se pose
Et meurt, lys droit, rose éclose !


Hôpital Bichat, 7 septembre 1894.