Page:Verlaine - Œuvres posthumes, Messein, II.djvu/211

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
201
vive le roy !

voix, au lointain et fusillade.

Vive le roi !

le chef bleu

Feu !

un officier bleu, au chef bleu.

Mince
Ressource, les mandats de leur roi mort !

le chef bleu

Du prince
Charles, ombre, captif, spectre ?

voix, à la cantonade et fusillade.

Vive le roi !

le chef bleu
Feu !
un bleu

N’en parlez plus, ça porte malheur.

le chef bleu

Ma foi,
N’en parlons plus. Montons la garde mieux en ordre,
Ils n’ont pourtant pas même d’assignats à mordre
Que ceux timbrés du Temple ou des Pitts et Cobourgs,
Blagues ! — Mettons que c’est des braves à rebours.

un bleu
À rebours ? Comprends mal. Ce semble de fiers mâles…
le bleu
J’entends braves à tort.
29 octobre 1895.