Page:Verlaine - Hombres.djvu/15

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Prolongés mieux qu’adieu,
Blancs comme blanches fleurs !


Vêtu de violet,
Fait beau le voir yssir,
Mais à tout le plaisir
Qu’il donne quand lui plaît !


Comme un évêque au chœur
Il est plein d’onction
Sa bénédiction
Va de l’autel au chœur.


Il ne met que du soir
Au réveil auroral
Son anneau pastoral
D’améthyste et d’or noir.