Page:Verne - Autour de la Lune.djvu/125

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Cependant, le boulet décrivait dans l’ombre cette incalculable trajectoire qu’aucun point de repère ne permettait de relever. Sa direction s’était-elle modifiée, soit sous l’influence de l’attraction lunaire, soit sous l’action d’un astre inconnu ? Barbicane ne pouvait le dire. Mais un changement avait eu lieu dans la position relative du véhicule, et Barbicane le constata vers quatre heures du matin.

Ce changement consistait en ceci, que le culot du projectile s’était tourné vers la surface de la Lune et se maintenait suivant une perpendiculaire

Lunes s’effectuent dans une direction presque perpendiculaire au plan de l’orbite, et la direction de ses mouvements est rétrograde, c’est-à-dire que ses satellites se meuvent en sens inverse des autres astres du monde solaire.