Page:Verne - La Chasse au Météore, Hetzel, 1908.djvu/142

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
129
LA CHASSE AU MÉTÉORE

leurs colonnes encombrées par la prose furieuse des deux adversaires. Ceux- ci se jetèrent à la tête les épithètes les plus malsonnantes à propos du bolide inaccessible, qui semblait vraiment se moquer d’eux du haut de ses quatre cents kilomètres.

On conçoit qu’il ne pouvait, dans ces conditions, être question du mariage projeté. Aussi la date du 15 mai passa-t-elle sans que Francis et Jenny eussent cessé d’être fiancés.

Étaient-ils même fondés à se dire fiancés ? À son neveu, qui faisait auprès de lui une dernière tentative, Mr Dean Forsyth avait textuellement répondu :

« Je tiens le docteur pour un misérable, et jamais je ne donnerai mon consentement à ton mariage avec la fille d’un Hudelson. »

Et, presque à la même heure, ledit docteur Hudelson coupait court aux lamentations de sa fille en s’écriant en propres termes :

« L’oncle de Francis est un malhonnête homme, et jamais ma fille n’épousera le neveu d’un Forsyth. »

C’était catégorique, et force fut de s’incliner.

L’ascension aérostatique de Walter Vragg avait fourni une nouvelle occasion de se manifester à la haine que les deux astronomes éprouvaient l’un pour l’autre. Dans les lettres que publia avec empressement une Presse avide de scandales, inouïe fut la violence des expressions employées de part et d’autre, ce qui n’était pas fait, on en conviendra, pour améliorer la situation.

Toutefois, s’injurier n’est pas une solution. Lorsqu’on est en désaccord, il n’y a qu’à agir comme tout le monde en pareil cas, et à s’en remettre à la Justice. C’est le meilleur, le seul moyen de terminer un différend.

Les deux antagonistes avaient fini par en convenir.

C’est pourquoi, le 17 mai, une assignation, à comparaître dès le lendemain devant le tribunal de l’estimable Mr John Proth avait été adressée par Mr Dean Forsyth au docteur Hudelson ; c’est pourquoi une assignation identique avait été immédiatement envoyée par le docteur Hudelson à Mr Dean Forsyth ; c’est pourquoi, enfin, ce matin-là, 18 mai, une foule bruyante et trépidante avait envahi le prétoire.

Mr Dean Forsyth et Mr Sydney Hudelson étaient présents. Réciproquement cités devant le juge, les deux rivaux se trouvaient en face l’un de l’autre.