Page:Verne - Le volcan d'or.pdf/380

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
344
le volcan d’or.

détonation. Il fume, à coup sûr, mais il fume en silence, et j’en ferais autant, ma parole ! Cela ne te donne-t-il pas à penser ?

Ben Raddle eut un geste évasif.

— Nous verrons, » dit-il.

Après une station de deux heures sur le plateau, les ascensionnistes commencèrent à dévaler les flancs du Golden Mount. Une heure suffit à la descente. Avant trois heures de l’après-midi Ben Raddle et ses compagnons, passablement fatigués mais sains et saufs, étaient de retour au campement.

Dès qu’ils furent seuls, Summy, poursuivi par son idée fixe, s’approcha de son cousin et revint à la charge.

« Voyons, Ben, dit-il, je te parle sérieusement. Que ferons-nous, si elle tarde, cette éruption… si elle n’a pas lieu avant l’hiver ? »

Sans répondre, Ben Raddle détourna la tête, et Summy n’eut pas le courage d’insister.