Page:Verne - Un capitaine de quinze ans, Hetzel, 1878.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
17
dick sand.

Le chien connaissait-il et reconnaissait-il donc le maître-coq ? (Page 22.)

le petit perroquet, dont la ralingue tremblotait sous l’échappée de la brise. Le brick-goélette courait donc bâbord amures et serrait le vent le plus possible.

Dick Sand expliquait à Jack comment le Pilgrim, bien lesté, bien équilibré dans toutes ses parties, ne pouvait pas chavirer, bien qu’il donnât une bande assez forte sur tribord, lorsque le petit garçon l’interrompit.

« Qu’ai-je donc vu là ? dit-il.

– Vous voyez quelque chose, Jack ? demanda Dick Sand, qui se dressa tout debout sur les barres.

– Oui, là ! » répondit le petit Jack, en montrant un point de la