Page:Vigny - Journal d’un poète, éd. Ratisbonne, 1867.djvu/51

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Chaque homme n’est que l’image d’une idée de l’esprit général.


L’humanité fait un interminable discours dont chaque homme illustre est une idée.


tragédie. — J’y veux représenter toujours la destinée et l’homme, tels que je les conçois. — L’une l’emportant comme la mer, et l’autre grand parce qu’il la devance, ou grand parce qu’il lui résiste.


de l’éclectisme. — L’éclectisme est une lumière sans doute, mais une lumière comme celle de la lune, qui éclaire sans échauffer. On peut distinguer les objets à sa clarté, mais toute sa force ne produirait pas la plus légère étincelle.


Parler de ses opinions, de ses amitiés, de ses admirations, avec un demi-sourire, comme de peu de chose que l’on est tout prêt d’abandonner pour dire le contraire : vice français.