Page:Villiers de L'Isle-Adam - Contes cruels.djvu/166

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Dans sa chute, il creva la grosse caisse et y disparut comme s’évanouit une vision !

Hélas ! il emportait, en s’engouffrant ainsi dans les flancs profonds du monstre, le secret des charmes de l’ancienne-Musique.