Page:Villiers de L’Isle-Adam - Axël, 1890.djvu/132

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.



§ 3. L’exterminateur



Scène VIII

LES MÊMES, AXEL D’AUERSPERG.



Axël

Mon cousin, je vous salue.


Le Commandeur

Bonsoir, Axel. — As-tu fait bonne chasse ?


Axël, souriant

Toujours.


Le Commandeur

Par ce temps d’enfer ? Tu es donc le Chasseur Noir ! — Entends-tu ?… Gageons que l’avenue est encombrée par les démons !


Axël, allant accrocher sa lourde carabine entre deux des aigles du mur

En avril, le gros temps s’éclaircit vite. — Vous persistez à nous quitter ce soir ?