Page:Viollet-le-Duc - Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque carlovingienne à la Renaissance (1873-1874), tome 2.djvu/262

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche