Page:Vitoux - Le Théâtre de l’avenir, Schleicher.djvu/9

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


A PAUL GINISTY

Tout affectueusement,

G. V.