Page:Vivien - Dans un Coin de Violettes, 1910.djvu/42

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


INSPIRATION


L’esprit souffle… Et le vent emporte les paroles
Qui vacillent ainsi que les musiques folles.

Inexplicable autant que l’amour et la foi,
Ô l’Inspiration ! reviens bientôt vers moi !