Page:Wailly – La Folle ou Le Testament d’une Anglaise, 1827.djvu/7

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


LA FOLLE,
ou
Le Testament d’une Anglaise,
COMÉDIE
EN TROIS ACTES ET EN PROSE,
Par M. Gustave DE WAILLY,
REPRÉSENTÉE POUR LA PREMIÈRE FOIS SUR LE THÉÂTRE DE MADAME, PAR LES COMÉDIENS ORDINAIRES DE SON ALTESSE ROYALE, LE 17 AOÛT 1827.

Paris,

BARBA, PALAIS-ROYAL, PRÈS LE THÉÂTRE FRANÇAIS.
PONTHIEU ET Cie, PALAIS-ROYAL, GALERIES DE BOIS.
SAUTELET, PLACE DE LA BOURSE.


1827.