Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t2, 8e mille.djvu/224

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ÉMILE VERHAEREN




Bibliographie. — Les Flamandes, poèmes (Hochsteyn, Bruxelles, 1883) ; — Les Contes de minuit, prose (collection de la Jeune Belgique, Franck, Bruxelles, 1885) ; — Joseph Heymans, peintre, critique (Société nouvelle, Bruxelles, 1885) ; — Les Moines, poèmes (Lemerre, Paris, 1885) ; — Fernand Khnopff, critique (Société nouvelle, Bruxelles, 1887) ; — Les Soirs, poèmes (Deman, Bruxelles, 1887) ; — Les Débâcles, poèmes (Deman, Bruxelles, 1888) ; — Les Flambeaux noirs, poèmes (Deman, Bruxelles, 1890-1891) [ces trois derniers volumes tirés à 100 exemplaires sur hollande ; les 50 premiers numéros illustrés par Odilon Redon] ; — Au bord de la route, poèmes (extrait de la Wallonie, Liège ; Vaillant-Carmanne, Bruxelles, 1891) ; — Les Apparus dans mes chemins, poèmes (Paul Lacomblez, Bruxelles, 1891) ; — Les Campagnes hallucinées, poèmes, couverture et ornementation de Théo van Rysselberghe (Deman, Bruxelles, 1893) ; — Almanach, poèmes, ouvrage illustré par Théo van Rysselberghe (Dietrich, Bruxelles, 1895) ; — Les Villages illusoires, poèmes, illustrés de quatre dessins de Georges Minne (Deman, Bruxelles, 1895) ; — Poèmes [Au bord de la route, Les Flamandes, Les Moines, augmentés de plusieurs poèmes] (Société du Mercure de France, Paris, 1895) ; — Les Villes tentaculaires, poèmes, couverture et ornementation de Théo van Rysselberghe (Deman, Bruxelles, 1895) ; — Poèmes, nouvelle série [Les Soirs, Les Débâcles, Les Flambeaux noirs] (Société du Mercure de France, Paris, 1896) ; — Les Heures claires, poèmes, couverture et ornementation de Théo van Rysselberghe (Deman, Bruxelles, 1896) ; — Émile Verhaeren, 1883-1896 (anthologie), portrait par Théo van Rysselberghe « pour les amis du poète » (Deman, Bruxelles) ; — Les Aubes, drame lyrique en quatre actes, couverture et ornementation de Théo van Rysselberghe (Deman, Bruxelles, 1898) ; — Les Visages de la vie, poèmes, couverture et ornementation de Théo van Rysselberghe (Deman, Bruxelles, 1899) ; — Poèmes, IIIe série [Les Villages illusoires, Les Apparus dans mes chemins, Les Vignes de ma muraille] (Société du Mercure de France, Paris, 1899) ; — Le Cloître, drame en quatre actes, en prose et en vers, représenté à Bruxelles, au théâtre du Parc, le 20 février