Page:Zweig - Tolstoï.djvu/11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


STEFAN ZWEIG

TOLSTOÏ

Traduit de l’allemand par
Alzir HELLA et Olivier BOURNAC
« Il n’y a rien qui produise une aussi forte impression et qui unisse aussi impérieusement tous les hommes dans la même sentiment que l’œuvre d’une vie, et finalement toute une vie humaine. »
Tolstoï, Journal,
            23 mars 1894.
ÉDITIONS VICTOR ATTINGER