Poésies (Dujardin)/La chanson de Scevola

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
PoésiesMercure de France (p. 207-208).


LA CHANSON DE SCEVOLA


Le long de mon ruisseau
L’herbe est d’ombre vêtue,
Mais Flore y danse nue,
Et maint jeunet oiseau
S’essaie au jeu de l’aile.
Le long de mon ruisseau
Chantons la pastourelle.

Le long de mon ruisseau
De blondes jeunes filles
Délacent leurs mantilles,
Aux branches de l’ormeau
Pendent la balancelle.
Le long de mon ruisseau
Chantons la pastourelle.

Le long de mon ruisseau
Ami, veux-tu pas vivre ?

Laisse tomber le givre ;
Au proche renouveau
L’aube naîtra plus belle.
Le long de mon ruisseau
Chantons la pastourelle.