Poésies de Benserade/Un de ces médecins

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Poésies de Benserade, Texte établi par Octave UzanneLibrairie des bibliophiles (p. 63).

ÉPIGRAMME


Un de ces médecins qui font tant de visites,
Au malade gisant disoit toujours : Tant mieux,
Et le malade fait à ce style ennuyeux,
Disoit : Mes héritiers pensent comme vous dites.

Attention : la clé de tri par défaut « Un de ces medecins » écrase la précédente clé « un de ces medecins ».