100%.png

Prince de l’Inconnu, Roi des Sphinx et des Sphinges

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les Perles rouges : 93 sonnets historiquesBibliothèque-Charpentier (p. 98-99).


XLIX


Prince de l’Inconnu, Roi des Sphinx et des Sphinges,
Énigme sans retour, l’Homme au Masque de Fer
Déconcerte à la fois, en son humain Enfer,
La fureur des lions et l’astuce des singes.

Il porte son cachot rivé sur ses méninges ;
Son printemps, sous l’acier, se soude à son hiver :
Il aime les joyaux, les guipures, le vair,
La splendeur de la pourpre, et la douceur des linges.


Sa guitare, en ses mains, vibre, pleure, et se tait :
C’est son visage, c’est son âme !… Il y chantait
Toute la Liberté qui se refuse à l’homme.

Elle angoisse mon rêve ; elle oppresse la nuit,
La Forêt, l’Océan, le silence et le bruit,
Qui n’ont pu dire encor le nom dont il se nomme !