Résolution 83 du Conseil de sécurité des Nations unies

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Flag of the United Nations.svg PD-icon.svg
   DP-ONU


ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1950ONU (p. 9).
83 (1950). Résolution du 27 juin 1950
[S/1511]

Le Conseil de sécurité,

Ayant constaté que l'attaque dirigée contre la République de Corée par des forces armées venues de Corée du Nord constitue une rupture de la paix,

Ayant recommandé la cessation immédiate des hostilités,

Ayant invité les autorités de la Corée du Nord à retirer immédiatement leurs forces armées sur le 38e parallèle,

Ayant constaté, d'après le rapport de la Commission des Nations Unies pour la Corée[1], que les autorités de la Corée du Nord n'ont ni suspendu les hostilités, ni retiré leurs forces armées sur le 38e parallèle, et qu'il faut prendre d'urgence des mesures militaires pour rétablir la paix et la sécurité internationales,

Ayant pris acte de l'appel adressé aux Nations Unies par la République de Corée, qui demande que des mesures efficaces soient prises immédiatement pour garantir la paix et la sécurité.

Recommande aux Membres de l'Organisation des Nations Unies d'apporter à la République de Corée toute l'aide nécessaire pour repousser les assaillants et rétablir dans cette région la paix et la sécurité internationales.

Adoptée à la 474e séance par 7 voix contre une ( Yougoslavie )[2]

  1. Procès-verbaux officiels du Conseil de sécurité, cinquième année, n° 16, 474e séance, p. 2 (document S/1507).
  2. Deux des membres (Egypte, Inde) n'ont pas participé au vote; un des membres (Union des Républiques socialistes soviétiques) était absent.