Résolution 84 du Conseil de sécurité des Nations unies

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Flag of the United Nations.svg PD-icon.svg
   DP-ONU


ONU - Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1950ONU (p. 9-10).
84 (1950). Résolution du 7 juillet 1950
[S/1588]

Le Conseil de sécurité,

Ayant constaté que l'attaque dirigée contre la République de Corée par des forces armées venues de Corée du Nord constitue une rupture de la paix,

Ayant recommandé aux Membres de l'Organisation des Nations Unies d'apporter à la République de Corée toute l'aide nécessaire pour repousser les assaillants et rétablir dans cette région la paix et la sécurité internationales, 1. Se félicitent de l'appui rapide et vigoureux que les gouvernements et les peuples des Nations Unies ont apporté à ses résolutions 82 (1950) et 83 (1950) des 25 et 27 juin 1950 en vue d'aider la République de Corée à se défendre contre ladite attaque armée, et ainsi rétablir la paix et la sécurité internationales dans la région ;

2. Prend acte de ce que des Membres de l'Organisation des Nations Unies ont transmis à celle-ci des offres d'assistance à la République de Corée ;

3. Recommande que tous les Membres fournissant en application des résolutions précitées du Conseil de sécurité des forces militaires et toute autre assistance mettent ces forces et cette assistance à la disposition d'un commandement unifié sous l'autorité des Etats-Unis d'Amérique ;

4. Prie les Etats-Unis de désigner le commandant en chef de ces forces ;

5. Autorise le commandement unifié à utiliser à sa discrétion, au cours des opérations contre les forces de la Corée du Nord, le drapeau des Nations Unies en même temps que les drapeaux des diverses nations participantes ;

6. Prie les Etats-Unis de fournir au Conseil de sécurité des rapports d'importance et de fréquence appropriées concernant le déroulement de l'action entreprise sous l'autorité du commandement unifié.

Adoptée à la 476e séance par 7 voix contre zéro, avec 3 abstentions ( Egypte, Inde, Yougoslavie )[1]

  1. Un des membres (Union des Républiques socialistes soviétiques) était absent.