Rabelais et ses éditeurs/Introduction

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Rabelais, le savant le plus complet, le penseur le plus profond, l’écrivain le plus habile du seizième siècle, Rabelais fut un homme heureux. Protégé par les rois et les grands, estimé des savants et des lettrés, aimé de tous, il se sentir assez fort pour attaquer les abus les plus imposants, les plus profondément enracinés, ceux mêmes que le bras séculier entourait d’une protection active, et il leur posta des coups dont ils ne se sont pas relevés. Ce contempteur de la Sorbonne, ce ferrailleur impitoyable qui, de son arme à deux tranchants, frappait à droite et à gauche, ici sur les « moines moinant de moinerie, » là sur les « demoniacles Calvins imposteurs de Genève », ce philosophe complètement émancipé s’éteignit dans son lit, tranquille et considéré, tandis que ses amis, de simples hérétiques, mouraient dans l’exil, comme Marot, ou sur le bûcher, comme Dolet. À peine au cercueil, il devient un personnage légendaire : son nom est dans toutes les bouches, son livre est entre les mains de tous. Pendant trois siècles, on le réimprime coup sur coup. En ce moment même, cinq éditions différentes sont en cours d’exécution.[1]

Je ne veux faire ici ni la biographie de Rabelais, pour laquelle on n’a que peu de renseignements certains, ni l’analyse de son œuvre, que tout le monde connaît. Je me propose uniquement de jeter un coup d’œil rapide sur l’histoire typographique de son livre, puis d’aborder certaines questions que soulèvent les éditions que l’on nous offre à cette heure.

  1. Œuvres de Rabelais, collationnées pour la première fois sur les éditions originales, accompagnées de notes nouvelles et ramenées à une orthographe qui facilite la lecture, bien que choisie exclusivement dans les anciens textes, par MM. Burgaud des Marets et Rathery. Paris, Didot, 1857-58, 2 vol. gr. in-18 (en réimpression).
    Œuvres de Rabelais, édition conforme aux derniers textes revus par l’auteur, avec les variantes de toutes les éditions originales, une Notice, des Notes et un Glossaire, par M. Pierre Jannet. Paris, E. Picard, 1867-68, 6 vol. in-16. (5 vol. en vente).
    Les Œuvres de Maistre François Rabelais, accompagnées d’une Notice sur sa vie et ses ouvrages, d’une Étude bibliographique, de Variantes, d’un Commentaire, d’une Table des noms propres et d’un Glossaire, par Ch. Marty-Laveaux. Paris, A. Lemerre, 1868, 5 vol. petit in-8 (un demi-volume en vente).
    Les Quatre Livres de Maistre François Rabelais, suivis du manuscrit du cinquième Livre, publiés par les soins de MM. A. de Montaiglon et Louis Lacour. 3 vol. in-8 (I vol. en vente).
    Œuvres de Rabelais, illustrées par Gustave Doré (en préparation).