Mozilla.svg

Recueil des lettres missives de Henri IV/1576/12 avril ― À Forget

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



1576. — 12 avril.

Orig. – Arch. de la famille Forget de Fresne. Communication de M. le chevalier Artaud de Montor, membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, allié de la famille Forget.


À FORGET,

CONSEILLER DU ROY MON SEIGNEUR, SECRETAIRE DE SES FINANCES ET LE MIEN.

Forget, J’ay receu ung memoyre du commandeur de Birague[1], qui me donna, estant à Lyon, ung advertissement des amendes et confiscations qui pourroient estre adjugées au Roy mon seigneur, dont il luy pleut me faire don contre ung nommé François Cartier, notaire de Lyon, Jacques et Estienne Grimod et leurs complices, pour raison des crimes par eulx commis. Contre lesquelz ledict commandeur a prins la charge de faire la poursuicte et de fournir aux frais ; à laquelle aussy je tiendrois la main et presterois toute la faveur qu’il me seroit possible. Maintenant il m’a faict entendre que ledict Boidon, avec son procez criminel, sont en la court de Parlement, où il n’oublie rien pour corrompre les juges et eviter la punition qu’il merite ; n’ayant icelluy commandeur le moyen d’y resister sans le support et faveur que je luy ay promis. A ceste cause, d’aultant aussy qu’il ne me mande aulcunement ce qu’il est besoin que je fasse ou à qui il fault que j’en escripve, je vous prie, Forget, en communiquer avec luy ; sçavoir et entendre ce qu’il demande de moy ; adviser si c’est chose que puissiez negocier par delà ; en parler de ma part à Leurs Majestez, si besoing est, ou à la Royne ma femme, aux presidens, conseillers ou aultres, qui peuvent advancer ou retarder cest affaire ; y employer Poussemothe[2], mon procureur et mon solliciteur en ladicte court ; et generalement vous joindre en sorte audict sr de Birague que de mon costé ne soit manqué de promesse, et qu’il puisse accomplir la sienne ; pour de là tirer le fruict que j’espere en toute justice, comme je faiz de vostre bonne diligence ; m’advertissant de tout ce que y aurés faict. Ce qu’attendant, prieray Dieu, Forget, vous avoir en sa saincte et digne garde. Escript à Thouars, le xije jour de avril 1576.

Vostre bon maistre,


HENRY.



  1. Pierre de Birague, chevalier de Malte, frère du chancelier.
  2. Jean de Poussemothe, seigneur de Chenoux, Montbriseul, etc. fils de Jacques de Poussemothe et d’Alphonsine de Naillac, avait été maître des requêtes ordinaire de l’hôtel de Jeanne d’Albret, et devint procureur général de Navarre.