100%.png

Revue des Romans/Alexander August Ferdinand Bronikowski

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Revue des Romans.
Recueil d’analyses raisonnées des productions remarquables des plus célèbres romanciers français et étrangers.
Contenant 1100 analyses raisonnées, faisant connaître avec assez d’étendue pour en donner une idée exacte, le sujet, les personnages, l’intrigue et le dénoûment de chaque roman.
1839
◄  Brisset Brooke  ►


BRONIKOWSKI (le comte d’Oppen), né en Pologne.


HIPPOLYTE BORATYNSKY, ou la Pologne sous Sigismond-Auguste II ; histoire du XVIe siècle, traduit de l’allemand, 2 vol in-12, 1829. — Sigismond a épousé Barbe, princesse lithuanienne, mais les seigneurs polonais ne veulent point ratifier cette alliance, qui est combattue dans la diète, en présence du roi. C’est là le point litigieux du drame, où l’auteur met en jeu le tableau de la vie seigneuriale, de la cour, celui de la composition et de l’existence des peuples, des armées, toutes les scènes animées du gouvernement politique, les diétines, les diètes, le sénat, enfin toutes les institutions susceptibles de nous faire connaître l’état de la Pologne au XVIe siècle.

CLAIRE HÉBERT, ou Histoire du règne de Louis XIII, 3 vol. in-12, 1828. — Claire Hébert est un roman plein d’intérêt, de détails heureux, dont la scène est placée dans le midi de la France. Il y a peu de pages énergiques dans cette production, quoique l’auteur ait pour objet, après l’épuisement de son petit drame et le développement d’un touchant caractère de jeune fille, de nous montrer la France telle qu’elle était sous le sceptre de fer de Richelieu, personnage sur lequel le roman ne renferme que quelques pages.