100%.png

Sagesse de Bretagne/De la Guerre

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sagesse de BretagneAlphonse Lemerre, éditeur1 (p. 248-249).
◄  du Vin

De la guerre


 

Les loups de Bretagne grincent des dents

En entendant le ban de guerre.

Le Saxon (l’Anglais) s’enfuit tout droit
Quand nous crions : « Casse-sa-tête[1] ! »
 
Comme la grêle dans la mer
Les Anglais fondent en Bretagne.

Je n’ai pas peur des Gaulois (des Franks) :
Dur est mon cœur, tranchant mon acier.

Qu’il y ait des Franks par milliers,
Je ne fuis pas devant la mort.

Si nous mourons comme doivent mourir
Des chrétiens, des Bretons,
Jamais nous ne mourrons trop tôt.

Nous sommes toujours Bretons,

Les Bretons race forte[2].



  1. Tire du Télen Arvor.
  2. Ibid.