Les bassins à cupule/Site des Terres de Font-Belle

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
  • Commune : Segonzac
  • Département : Charente
  • Datation : Deuxième moitié du Ier siècle ap. J.-C.-150
  • Civitas : Santonum

Données sur le bassin[modifier]

Dimensions du bassin
Bassin Longueur Largeur Profondeur Surface Volume
B1 2 m 2 m ? 4 m² ?
B2 2,5 m 1,5 m 1,3 m 3,75 m² 4,88 m³
Autres caractéristiques
Bassin Couvre-joints Escalier Pente Cupule :
emplacement
Cupule :
forme
Cupule :
matériau
Dimensions
B1 Points d'étanchéité
aux angles
0 0 Angle Circulaire ?
B2 ? 0 0 0

Notes[modifier]

Le bâtiment est une ferme gallo-romaine de plan carré à cour centrale. La cour mesure 16,2 m de coté, soit une superficie de 262,44 m² ; le bâtiment mesure 32 m de coté, soit une surface couverte de plus de 790 m².

Ici, la disposition des bassins rappelle celle que préconise Varron pour les citernes à eau. Le bassin 2 serait l’abreuvoir à animaux, le 1 serait la citerne domestique. Le système de trop-plein n’a pas été retrouvé, mais cela est normal, car les murs sont tous arasés au niveau des fondations et les niveaux de sol ont tous disparu.

Mobilier[modifier]

La céramique (commune grise) date de 70 à 120 environ de notre ère.

Des ossements d’animaux et des coquillages ont été retrouvés dans B1.

Des éléments d’architecture luxueuse ont aussi servi au comblement de B1 : fragments de colonnes moulurées, de colonnes lisses, de corniches.

Bibliographie[modifier]

  • PAPINOT, Jean-Claude. Notice. Gallia Informations, 1993, tome 1 et 2, p. 190-191.
  • VERNOU, Christian. Carte archéologique de la Gaule : Département de la Charente. Paris : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1993.

Sommaire[modifier]