Les bassins à cupule/Site du Chêne

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Données sur le bassin[modifier]

Dimensions du bassin
Bassin Longueur Largeur Profondeur Surface Volume
B1 4 m 3 m ? 12 m² ?
Autres caractéristiques
Bassin Couvre-joints Escalier Pente Cupule :
emplacement
Cupule :
forme
Cupule :
matériau
Dimensions
B1 Convexes 0 2 Centre Circulaire Dalle D = 40 cm ; P = 20 cm

Notes[modifier]

Les parois étaient en tegulæ et larges de quarante cm. Les dalles du fond, épaisses de trois cm, étaient biseautées et soigneusement appareillées. Elles étaient imprégnées sur toute leur épaisseur d’une substance grise. Le fond antérieur étaient identique, et posé sur 45 cm de béton. Une dalle creuse (cupule) qui appartenait à un autre bassin se trouvait dans le béton entre les deux fonds.

La datation de l’ensemble du site est difficile, les fondations ne subsistaient qu’à peine. Le site a certainement été occupé au-delà ou en deçà de la fin du premier siècle car :

  • le bassin n’a pas la même orientation que les murs, et est donc postérieur à l’édification de ceux-ci ;
  • le bassin a connu deux diminutions de volume, successives ou simultanées, par un rehaussement de 12 cm du fond, puis par l’établissement en travers du bassin d’un mur, à 64 cm du mur nord, réduisant ainsi sa surface à 10,02 m² (soit une diminution de 16,5 %).

La succession de deux ou trois phases de production décroissantes implique une occupation prolongée au-delà de cette période prospère qu’était la fin du premier siècle. Tous les autres sites connaissent au contraire une augmentation de capacité à cette époque, et les premières réductions ne datent que d’un siècle plus tard.

Le volume de la cupule supérieure est de 16,7 litres.

Mobilier[modifier]

Le site a livré quelques éléments de céramique commune de la fin du premier siècle, et des clous de fer de section carrée. Le mobilier organique était constitué d’os et de dents de chevaux et de bovidés.

Bibliographie[modifier]

  • GAILLARD, Jean- LENGLET, Théophile. Rapport de fouilles du site du Chêne, à Saint-Martial-de-Mirambeau, 1980.
  • NICOLINI, Gérard. Notice. Gallia, 1981, tome 39,2, p. 375.

Sommaire[modifier]