100%.png

Souvenirs sur Guy de Maupassant

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tassart - Souvenirs sur Guy de Maupassant, 1911 (page 5 crop).jpg

SOUVENIRS
SUR
Guy de Maupassant

SOUVENIRS
SUR
Guy de Maupassant
PAR
FRANÇOIS
SON VALET DE CHAMBRE
(1883-1893)

Tassart - Souvenirs sur Guy de Maupassant, 1911 (page 7 crop).jpg

PARIS
LIBRAIRIE PLON
PLON-NOURRIT et Cie, IMPRIMEURS-ÉDITEURS
8, RUE GARANCIÈRE — 6e

1911
Tous droits réservés
TABLE DES MATIÈRES

Mon engagement, le 1er novembre 1883. — Dix jours à Étretat. — Retour à Paris. — Un dîner de fiançailles. — Trop de dîners. — Janvier 1884. — Départ pour Cannes. — Fondation d’un cercle. — Travail et promenades en mer. — Un incendie. — Retour à Paris en mars. — Déménagement. — Installation rue Montchanin. — Mois de mai. — Descente en yole de Paris à Rouen. — Un canotier hors ligne. 
 1
Étretat. — Jardinier modèle. — Tirs au pistolet. — Poules et coq. — Arrosage. — Le jeu de boules. — Les deux saints de bois. — La chambre d’amis. — Une jeune américaine. — Maître Renard. — Le feu à la maison. — Marie Seize. — Octobre. — Les feuilles d’automne. — Bel-Ami est terminé. 
 19
La salle de douches. — La serre. — Acquisitions. — Piroli. — Un cadeau du jour de l’An. — Un plafond merveilleux. — Voyage en Italie. — Le retour. — Emballage défectueux. — La pierre de soufre. — Travail et vie mondaine. — Le dîner du collégien. — Traîneau hollandais. — Étretat. — La Normandie en fleurs. — Les vases de vieux Rouen. — La cuvette de vrai Chine. — Bel-Ami a paru. 
 32
Étretat. — Les canards de Barbarie. — Le chant du coq. — Prouesses de tir. — Paff. — Grosses chaleurs. — Promenades. — Ouverture de la chasse. — Salammbô. — Départ d’Étretat. — Séjours à Paris. — Arrivée à Antibes. — La villa Muterse. — Janvier 1886. — La récolte des olives. — Mme de Maupassant. — La Louisette. — Le Bel-Ami. — Retour à Paris rue Montchanin. — Nous regrettons le soleil du Midi. — Mademoiselle Perle et les Sœurs Rondoli. — Une promenade au parc Monceau. — L’élégante liseuse. 
 48
Au chalet des Alpes. — Le cadre d’un nouveau roman. — Promenades pittoresques. — René Maizeroy et Aurélien Scholl. — Visites princières et mondaines. — Un tremblement de terre. — La maison menace ruine. — Piroli est heureuse de retourner à Paris. — Style naturaliste d’une marquise. 
 64
À Chatou. — Aménagement exotique. — Les grenouilles de Mme O… — Le dîner des comtesses. — Rudes vérités et plaisante philosophie féminine. — L’instinct maternel de Piroli. — L’Espagnole. — Une tragédie qui finit bien. — Partie de camping improvisée. — Ohé, les canotiers ! — Indisposition fâcheuse. — L’offre du milliardaire. 
 75
Retour à Étretat. — Guy de Maupassant se livre à l’astronomie dans sa cuisine. — Il se réconcilie avec les épinards. — Tortues fugaces. — Marie Seize charmeuse de tortues. — La revanche… pensons-y toujours ! — Le Horla. — Des ombres noires passent. — L’influence de l’invisible. Pierre et Jean composé dans l’allée de frênes. — Mme Pasca. — Mort de Piroli 
 89
Voyage en Algérie. — Alger-la-Blanche. — Installation rue Ledru-Rollin. — Promenade impressionnante au cap Matifou avec M. Masqueray. — En suivant les « Désenchantées ». — Ce que disent les femmes arabes à la mosquée. — Aux bains d’Hammam-Righa. — Chasse infructueuse. — Les marabouts musulmans et Voltaire. — En route vers la Kabylie. 
 96
En Tunisie. — Les bains maures. — Succès au cercle des officiers. — Voyage à Kairouan à grande allure. — Installation à Tunis, avenue de la Marine. — Le feu inspirateur. — Le beau travail du masseur nègre. — Sur les ruines de Carthage. — Les escapades de Tahya. — Macaroni à l’italienne ? — La grosse Tunisienne. — Tahya a le mal de mer. 
 109
Le Zingara mué en Bel-Ami. — Navigation hasardeuse. — À Porquerolles. — Apparition mystérieuse. — L’exil d’une Cassandre du second Empire. — Étranges confidences sur la société des Tuileries. — Curieuse prévision des catastrophes de l’année terrible. — En route pour Cannes sur le Bel-Ami. — L’accueil significatif de Tahya. 
 122
Tahya et Pussy sont mis en présence rue Montchanin. — Un dîner chez Dumas fils. — Disparition énigmatique d’un ivoire ancien remplacé par un portrait de femme. — Retour à Cannes. — Le Bel-Ami sur cale sèche. — Nobles aveux d’un artiste qui « lutte parfois pour ne plus penser ». — Souvenir de Flaubert intime. — Dans la bataille de fleurs, M. de Maupassant triomphe du duc de Chartres. — Le général A… raconte sa dernière charge en 1870. — C’étaient de très grandes dames… — Chez Waldeck-Rousseau. — Duel manqué. — À Aix-les-Bains. — La vocation de célibataire de Maupassant décidée sur la montagne. — Un baron anglais veut connaître la vraie Maison Tellier et la fine fleur de l’esprit français. — Vieux meubles, vieux amis. — François brouillé avec les titres de noblesse. — Dîner aristocratique. — On y parle… philologie et Mme de Maupassant fait éclater son érudition. — Fort comme la mort paraît. — Les jeunes font queue chez l’auteur. — Cadeau de poupées à l’écrivain. — Un médecin normand a pétri son cerveau. 
 133
À Poissy. — François a connu Flaubert. — Madame Bovary à l’office. — Zola et Maupassant. — Les Rougon-Macquart jugés par un loyal serviteur. — Pot-Bouille est un déni de justice. — Parallèle entre Zola et Flaubert par Maupassant. — La danse du ventre rue Montchanin. — Séjour à Triel. — Le repas à la Guinguette. — Maupassant raconte ses luttes avec des chiens furieux. — Sauvetage nocturne. — La femme de l’ingénieur. — Pourquoi pas de médaille de sauvetage ? — En passant devant Médan. — MM. Zola et H. Pessard déjeunent à la maison. — Le régime de suralimentation du docteur Grubby. — Gaie promenade en bateau à vapeur. — Dîner sur l’eau. — Une page du Décaméron. — Retour à Étretat. — Notre cœur. — Indices de surmenage. — La peur des araignées. 
 165
La grande fête de la Sainte-Hélène. — Le grand yacht Bull-Dog amène le beau monde — Les Nausicaas normandes. — L’âme du docteur humanitaire. — Le Sphinx-Cottage. — Ronde pastorale à l’ancienne mode sur le pré. — Le Crime de Montmartre et le peintre Marius Michel. — Incendie inextinguible et sauve-qui-peut. — Fuite de l’assassin hypothétique. — Loterie amusante. — C’est le coq !!… — Un lapin à Mme Arnould. — Somnambule extra-lucide. — Quinze cents curieux autour de la Guillette. 
 195

Excursion nautique en Italie. — Un paradis sur la grande Bleue. — Les récits du bord. — Un souvenir à la belle Allouma de la Main gauche. — Les voyages au long cours de Raymond. — Sur les côtes du Japon. — Un bateau… de fleurs. — Musique de rêve le soir. — Les odeurs de Gênes. — Dans le brouillard. — Escales à Porto-Fino et à Santa-Margherita. — Aubade au Bel-Ami. — À Florence. — Dans les musées. — À la recherche des bibelots. — L’église de San-Paolo. — Réflexions tolstoïstes sur la guerre. — À Pise. — Mme de Maupassant attend à Cannes son fils remis d’une brève crise. 
 203
Retour à Paris. — Installation avenue Victor-Hugo. — Le voisinage gênant du boulanger. — Procès. — Le dîner de l’expert. — Atmosphère d’influenza. — Conversation mouvementée sur les fins dernières. — M. de Maupassant veut une fin conforme aux intentions chrétiennes de son entourage. — M. Taine et le Champ d’oliviers. — M. de Maupassant détruit son manuscrit sur l’Italie en haine de Crispi. — La Russe aux visites mystérieuses. — Lettre de Cannes. — Fin tragique de Pussy cachée à son maître. — Persécuté par le boulanger, Maupassant déménage rue Boccador et va chez le baron de R… en Angleterre. — Profil flamand. — Notre cœur est terminé. — Victor Koning et Musotte. — Régime de suralimentation. — La maladie revient… — À Aix-les-Bains. — La princesse russe et ses gardes du corps. — Le décor et les personnages de l’Âme étrangère sont en place. — La corde du pendu. 
 217
À Cannes. — On remonte avec plaisir à bord du Bel-Ami. — Les cuirassés et Richelieu. — Bon vent. — La nièce du maître. — Les deux amoureux de Sur l’eau. — Ce souvenir inspire le brave Bernard à la grande joie de M. de Maupassant. — Impressions de Bretagne. — François va en pèlerinage. — La Grotte d’Artus en voit de belles. — M. de Maupassant conte à son tour un épisode de ses années scolaires au collège d’Yvetot. — À Saint-Tropez. — Rencontre émouvante sur mer de M. de Maupassant et de son père. — Le Bel-Ami sauvé des récifs par le sang-froid de Bernard. — Le départ des sœurs de Mireille. — À Saint-Raphael. — Fréjus, les Croisés, Gounod, Alphonse Karr, etc… — À Nice. — La leçon des fourmis. — À Lyon. — L’anniversaire funèbre de Hervé de Maupassant. — Ci-gît… — Confidences poignantes sur le disparu. — Qui sait ? 
 236
La dame à la robe gris perle. — Invité à la cour d’Italie. — Jugement sévère sur les hautes classes oisives. — Plan de travail. — Envolée vers la côte d’Azur. — La villa du mystère. — La dernière chronique du Figaro. — L’Angelus. — Les symptômes alarmants se multiplient. — Déceptions au théâtre. — Une grande vedette exigeante. — M. Piot-Verdier. — Pas de fanfreluches. — Voyage à Arles à la recherche de Mireille. — Le pendant de la Femme du Titien de Florence dans un couvent. — Promenades artistiques à Avignon. — Pas de musique ! — Confidences sur la composition de l’Angelus. — Nîmes et la Tour Magne. — Au Pont du Gard. — Éloge de l’hygiène romaine. — À Toulouse, on ne dort pas. — Essai de cure à Bagnères-de-Luchon. — Les odeurs sulfureuses ne réussissent pas mieux à mon maître qu’en Sicile. — À Divonne. — La maison hantée. — Guerre aux souris ! — Une renaissance physique inespérée. — Insolation et accident de tricycle. — Le roman d’Andrésy et la belle Mme X… — La pêche aux truites. 
 260
La clairvoyante sympathie du professeur G… — Visite néfaste. — Grave consultation. — Départ pour Cannes. — Au « Chalet de l’Isère ». — Le docteur Daremberg. — Le mal implacable fait de lents progrès. — Hantise funèbre. — Le Moine de Fécamp. — Le filet de sole dans l’estomac. — Signes d’ataxie. — La mémoire se maintient très nette. — La fatigue cérébrale s’accentue. — Les moustiques. — Triste jour de l’An. — Dernière fête de famille. — La fatale dépêche d’Orient dans la nuit tragique. — M. de Maupassant se coupe la gorge d’un geste impulsif. — Il a conscience encore de son état. — Une veillée terrible. — L’image de la revanche obsède le malade. — Chez le docteur Blanche à Passy. — Fugitif espoir de guérison. — Ce que craignait le docteur Blanche arriva. — Folie de la persécution. — Éclairs de bon sens. — À quoi tient la destinée ! — La Suisse fut cause que M. de Maupassant finit ses jours dans une maison de santé. 
 283
Table des matières 
 309