Différences entre les versions de « Page:Maison rustique du XIXe siècle, éd. Bixio, 1844, IV.djvu/173 »

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé de modification
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
{{tiret2|évi|dence}} qu’un taillis de 1, 2 ou 3 ans, ne peut
 
{{tiret2|évi|dence}} qu’un taillis de 1, 2 ou 3 ans, ne peut
 
fournir aucun produit matériel utile ; d’un
 
fournir aucun produit matériel utile ; d’un
autre côté,on sait avec certitude que ce même
+
autre côté, on sait avec certitude que ce même
 
taillis a une valeur quelconque, plus forte à
 
taillis a une valeur quelconque, plus forte à
 
2 ans qu’à un an, à 3 ans qu’à 2 ans, et qui
 
2 ans qu’à un an, à 3 ans qu’à 2 ans, et qui
augmente progressivement jusqu’à l'instant
+
augmente progressivement jusqu’à l’instant
marqué pour l’exploitation ; celte valeur,
+
marqué pour l’exploitation ; cette valeur,
 
comme nous venons de l’observer, n’est point
 
comme nous venons de l’observer, n’est point
 
dépendante de la quantité ou du volume des
 
dépendante de la quantité ou du volume des
Ligne 72 : Ligne 72 :
 
aura atteint sa 22{{e|e}} année, une valeur de 560 f.
 
aura atteint sa 22{{e|e}} année, une valeur de 560 f.
 
pour la superficie, et de 408 fr. 80 c. pour le
 
pour la superficie, et de 408 fr. 80 c. pour le
fonds ; au total 968 fr. 80c.
+
fonds ; au total 968 fr. 80 c.
   
 
Cela posé, nous demanderons combien
 
Cela posé, nous demanderons combien
vaut aujourd’hui une propriété qui, dans 13
+
vaut aujourd’hui une propriété qui, dans 13 ans, vaudra 968 fr. 80 c., ou, pour nous
ans, vaudra 968 fr. 80 c, ou, pour nous
 
 
servir d’une formule équivalente, nous demanderons
 
servir d’une formule équivalente, nous demanderons
 
quelle somme il faut placer aujourd’hui,
 
quelle somme il faut placer aujourd’hui,
 
à un intérêt de 4 p. 100, afin de constituer
 
à un intérêt de 4 p. 100, afin de constituer
dans 13ans, avec les intérêts progressifs,
+
dans 13 ans, avec les intérêts progressifs,
un capital de 968 fr. 80c. Une règle de fausse-position
+
un capital de 968 fr. 80 c. Une règle de fausse-position
 
nous apprendra, par une longue
 
nous apprendra, par une longue
 
suite de calculs, que la somme cherchée est
 
suite de calculs, que la somme cherchée est
Ligne 87 : Ligne 86 :
 
tant fonds que superficie, vaut donc en ce
 
tant fonds que superficie, vaut donc en ce
 
moment 581 fr. 84 c. En effet, l’acquéreur de
 
moment 581 fr. 84 c. En effet, l’acquéreur de
ce fonds, en déboursant actuellement 581 fr. 84 c, se trouvera avoir accumulé une valeur
+
ce fonds, en déboursant actuellement 581 fr. 84 c., se trouvera avoir accumulé une valeur
de 968 fr. 80 c dans 13 ans ; sa condition à cette époque sera donc la même que s’il eût
+
de 968 fr. 80 c. dans 13 ans ; sa condition à cette époque sera donc la même que s’il eût
placé ''à rente'' celte somme de 581 fr. 84 c. à
+
placé ''à rente'' cette somme de 581 fr. 84 c. à
 
4 p. 100. A l’expiration des 13 ans, les intérêts
 
4 p. 100. A l’expiration des 13 ans, les intérêts
 
auraient formé, avec le capital primitif, un
 
auraient formé, avec le capital primitif, un
157

modifications

Menu de navigation