Différences entre versions de « Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Mosaïque »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Auxerre ancre 27
(Auxerre ancre 27)
 
=== MOSAÏQUE ===
<span id="Auxerre27">s. f. Ouvrages faits de petits cubes de pierres dures ou de
pâtes de verre de diverses couleurs, collés sur les parements des monuments
ou sur les aires au moyen d'un ciment composé de chaux, de
mérovingienne en Occident. Grégoire de Tours parle des mosaïques qui
décoraient plusieurs églises de son temps. Saint Pallade, évêque
d'[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A#Auxerre|Auxerre]], fit élever au VII<sup>e</sup> siècle le monastère de Saint-Eusèbe; l'abside
de l'église était décorée de mosaïques dans lesquelles l'or entrait
pour une grande partie<span id="note1"></span>[[#footnote1|<sup>1</sup>]]. En effet, le travail de mosaïque, auquel on
 
<span id="footnote1">[[#note1|1]] : L'abbé Lebeuf. <i>Mémoires concernant l'hist. civile et
ecclésiastique d'[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A#Auxerre|Auxerre]]</i>,
t. I, p. 149.
 

Menu de navigation