« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Taille » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
Bot : Remplacement de texte automatisé (-(class=prose|class="prose"|class=text) +class="text")
m (Bot : Remplacement de texte automatisé (-(class=prose|class="prose"|class=text) +class="text"))
{{TextQuality|100%}}<div class=prose"text">
{| width=100% border="0"
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>< [[Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 9, Tabernacle|Tabernacle]]</center>
</div>
[[Image:Taille.de pierre.epoque.merovingienne.png|center]]
<div class=prose"text">
À la chute de l'empire romain, les connaissances de l'appareilleur se
perdent entièrement. On ne construit plus qu'en moellon smillé, et les
</div>
[[Image:Taille.pierre.cathedrale.Strasbourg.png|center]]
<div class=prose"text">
Pendant ce temps, dans les contrées où le grès rouge abonde, dans
les Vosges et sur les bords du Rhin, on continue de faire les tailles à
</div>
[[Image:Taille.pierre.cathedrale.Strasbourg.et.eglise.Rosheim.png|center]]
<div class=prose"text">
Dans des contrées où l'on n'avait que des pierres très-dures, telles que
certains calcaires jurassiques, le grès, la lave et même le granit, on
</div>
[[Image:Taille.pierre.XIVe.siecle.png|center]]
<div class=prose"text">
Avec le XVI<sup>e</sup> siècle, trop souvent la négligence, l'uniformité, le travail
inintelligent, remplacent les qualités de tailles qui ressortent sur nos
98 714

modifications

Menu de navigation