Théorie de la musique (Danhauser, 1889)/V/3

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lemoine et Fils, Éditeurs (p. 105-106).

3e Leçon.

DES NUANCES.

259. On nomme nuances les différents degrés de force par lesquels peuvent passer un on plusieurs sons, un trait ou un morceau entier.

On les indique par des signes et par des termes italiens que nous allons faire connaître.

SIGNES DE NUANCES.

260. Soufflet 1.svg Ce signe indique qu’il faut augmenter graduellement la force du son.

Soufflet 2.svg Ce signe indique qu’il faut diminuer graduellement la force du son.

Soufflet 1.svgSoufflet 2.svg Ce signe indique qu’il faut d’abord augmenter, puis diminuer la force du son.

Lorsque ce dernier signe s’applique à un seul son, il faut le commencer très faiblement, l’enfler graduellement jusqu’à la moitié de sa durée, puis le diminuer dans la même proportion ; c’est ce qu’on appelle filer un son.

TERMES DE NUANCES.

261. Le son peut être faible ou fort ; le premier s’exprime par le terme piano ; le second, par le terme forte.

Mais le piano et le forte peuvent avoir plusieurs degrés d’intensité ; ces gradations sont exprimées ainsi :

TERMES. ABRÉVIATIONS. SIGNIFICATIONS.
Pianissimo pp Très faible.
Piano p Faible.
Mezzo piano mp Moitié faible.
Un poco piano poco p Un peu faible.
Sotto voce sot. v. À demi-voix.
Mezza voce mezza.
Un poco forte poco f Un peu fort.
Mezzo forte p À demi fort.
Forte f Fort.
fortissimo ff Très fort.

262. Pour augmenter ou diminuer graduellement la force d’un ou de plusieurs sons, on emploie les termes suivants.

TERMES. ABRÉVIATIONS. SIGNIFICATIONS.
Crescendo Cresc. En croissant, en augmentant.
Decrescendo Decresc. En décroissant.
Diminuendo Dim. En diminuant.
Calando Cal.
Morendo Mor. En mourant.
Perdendosi Perd. En laissant perdre le son.
Smorzando Smorz. En laissant éteindre le son.

263. Les nuances sont à la musique ce que sont à la peinture les gradations et les oppositions d’ombre et de lumière. Non seulement elles doivent être observées avec le plus grand soin, mais encore, si elles ne sont pas indiquées, c’est au sentiment de l’artiste à suppléer à leur absence.